Colloque national sur le tourisme solidaire le 20 mai à Kénitra

Colloque national sur le tourisme solidaire le 20 mai à Kénitra

205
0
PARTAGER

Le colloque organisé par la filière professionnelle « Patrimoine et tourisme » de la faculté des lettres et des sciences humaines de l’université Ibn Tofail à Kenitra, a pour objectifs, selon les organisateurs, la sensibilisation aux spécificités du tourisme solidaire, la discussion sur les enjeux du tourisme solidaire dans le cadre du développement durable, l’échange des expériences et la mise en réseau des opérateurs locaux en liaison avec des organismes des pays émetteurs de touristes.

Le colloque traitera du cadre législatif et réglementaire pour le développement du tourisme solidaire, de la valorisation du patrimoine national par le tourisme solidaire, du tourisme solidaire et la lutte contre la pauvreté.

Les participants discuteront également de tourisme solidaire et de la protection des écosystèmes, des politiques et stratégies nationales d’appui et de financement des projets de tourisme solidaire, de la sensibilisation et la formation sur le tourisme solidaire, de l’INDH et le tourisme solidaire et de la femme et le tourisme solidaire.

L’organisation de ce colloque entre dans le cadre du nouveau rôle que l’université veut jouer dans le développement de la région du Gharb Chrarda-Beni-Hssen.

Celle-ci dispose de potentialités touristiques importantes: Des sites historiques et culturels (La Kasbah de Mehdia, les sites romains de Thamusida et Banassa), un littoral de plus de 140 Km allant de Moulay Bousselham jusqu’à Mehdia, des zones humides, les plus importantes du pays, Merja zerga et le lac de Sidi Boughaba, un couvert végétal couvrant une superficie de près de 46.600 ha.

Elle dispose aussi de milieux dunaires littoraux et des plages qui, en dehors de Moulay Bousselham et Mehdia, demeurent jusqu’à présent non exploitées, telles que Mers Laghnam, Marie Posa, Chlihate…

Toutefois, malgré leur importance, ces potentialités restent sous exploitées vu l’insuffisance de l’infrastructure touristique existante et de l’investissement dans le domaine touristique.

La province de Kénitra, la plus importante de la région, compte cinq hôtels classés seulement avec une capacité d’hébergement de 466 lits, soit 0,48 pc de la capacité totale au niveau national, selon des chiffres de la délégation régionale du ministère du tourisme de Rabat.

MAP___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Commentaires