Commémoration à Laâyoune des anniversaires de la bataille de Dchira et du...

Commémoration à Laâyoune des anniversaires de la bataille de Dchira et du départ du dernier soldat étranger des provinces du sud

214
0
PARTAGER

La célébration de ces événements a été l’occasion de se remémorer l’histoire de la résistance nationale et les grands sacrifices de l’armée de libération, dans un climat de mobilisation constante, de patriotisme sincère et de communion nationale entre les fils des différentes régions du Royaume, pour faire face aux manÂœuvres ourdies des ennemis de l’intégrité territoriale et des convoitises coloniales.

C’est, en effet, le 13 janvier 1958, dans la localité éponyme, à 25 km à l’est de Laâyoune, que les membres de la résistance et de l’armée de libération ont mené cette bataille contre l’armée espagnole qui était munie d’importants armes et engins de guerre.

Lors d’un meeting organisé lundi soir au Palais des Congrès à Laâyoune, le Haut commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération, Mustapha El Ktiri, a indiqué que la commémoration des anniversaires de la bataille de Dchira et du départ du dernier soldat étranger constitue une occasion de se rappeler les hauts faits d’arme et les sacrifices consentis par le peuple marocain au service de la cause nationale et la lutte contre l’occupation coloniale.

Cette bataille, qui a fait 600 morts et un grand nombre de blessés dans les rangs des forces d’occupation, constitue une épopée historique et un évènement glorieux dans les annales de la lutte pour l’unité nationale et le parachèvement de l’intégrité territoriale, a-t-il poursuivi.

Il a passé en revue certaines étapes de la lutte menée par le peuple marocain, derrière le glorieux Trône alaouite pour le parachèvement de l’intégrité territoriale du Royaume et la récupération des provinces du sud, une lutte couronnée par la récupération des provinces du sud suite à la glorieuse Marche verte, le 6 novembre 1975, et le départ du dernier soldat étranger de ces provinces le 28 février 1976.

M. Ktiri a réitéré la disposition et la mobilisation constante des membres de la famille de la résistance et de l’armée de libération pour la défense de l’intégrité territoriale et la consolidation des acquis nationaux, réaffirmant leur soutien à l’initiative marocaine visant à octroyer une large autonomie aux provinces du sud dans le cadre de la souveraineté marocaine.

Il a rappelé, par ailleurs, les acquis réalisés au profit des membres de la famille de la résistance et de l’armée de libération pour l’amélioration de leur condition de vie, ainsi que l’intérêt accordé à leur fils dans les domaines d’auto-emploi et d’entreprenariat.

D’autres intervenants ont mis en relief les profondes significations de la célébration de la bataille de Dchira et du départ du dernier soldat étranger des provinces du sud et l’importance de ces deux événements dans le processus de la lutte menée pour le parachèvement de l’indépendance et de l’intégrité territoriale et la défense des valeurs sacrées du Royaume.

A l’issue de ce meeting, il a été procédé à la remise de dons, d’une valeur globale de 206.000 DH au profit de 114 anciens résistants et membres de l’armée de libération.

Un hommage a été également rendu à 14 membres de la famille des anciens résistants et anciens membres de l’Armée de libération.

Auparavant, M. Ktiri, qui était accompagné du wali de la région de Laâyoune-Boujdour-Sakia-El Hamra, M. Khalil Dkhil et d’anciens résistants et membres de l’armée de libération, s’est rendu au cimetière Chouhada, dans la commune de Dchira, où des prières ont été dites pour le repos des âmes des 12 martyres de la bataille de Dchira.

M. Ktiri avait donné par la même occasion, à Laâyoune le coup d’envoi des travaux d’aménagement d’une route pour une enveloppe budgétaire de près 4 millions DH, de réalisation et d’extension du réseau d’électricité et la réalisation et l’aménagement d’une fontaine à la place Dchira.

Il s’est enquis de même des travaux de réalisation d’un musée au profit des anciens résistants et membres de l’armée de libération, qui sera construit une superficie de 529 M2 pour un montant de plus de 2,28 millions DH.

___________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires