PARTAGER
Une affaire qui en dit long sur le choix de pédophiles de venir s’installer au Maroc et d’échapper aux polices lancées à leurs trousses. Ainsi, ce ressortissant français âgé de 36 ans et installé à Mohammedia et ayant une entreprise à Sidi Bernoussi, une zone industrielle de Casablanca qui menait une vie tranquille jusqu’à ces derniers jours quand il a été arrêté suite à une collaboration exemplaire entre le FBI américain et la gendarmerie royal pour des faits de pédophilie qui lui ont valu d’être inscrit sur la liste noire internationale.
L’homme avait continué à sévir au Maroc et sur internet après avoir incité un enfant américain à prendre des photos pour assouvir ses pulsions, objet de ses ennuis avec la justice américaine qui ne l’a pas lâché jusqu’à sa localisation au Maroc. L’homme, un dangereux obsédé, a été pris après avoir été pisté sur le net en train d’échanger des photos d’enfants avec un réseau dont il était un membre assidu mais qui a fini par le conduire à sa perte.
Ainsi et derrière son apparence de dirigeant de société travailleur et d’investisseur prospère, il avait réussi son intégration au sein de la société marocaine, cachant son passé et son jeu, avant que la triste vérité n’éclate au grand jour.
Par Jalil Nouri

Commentaires