Conclave à Marrakech des spécialistes de la médecine d’urgence et de catastrophe

Conclave à Marrakech des spécialistes de la médecine d’urgence et de catastrophe

291
0
PARTAGER

Ce conclave qui se tient parallèlement au 11ème Congrès national de médecine d’urgence et de catastrophe, est rehaussé par la participation aussi d’un aréopage d’experts de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

Dans une déclaration à la MAP, le professeur Houcine Louardi, président des deux Congrès a fait savoir que la médecine d’urgence et de catastrophe à connu au Maroc « un progrès remarquable », notant que le Royaume est le deuxième pays africain après l’Afrique du sud à avoir reconnu ce genre de médecine comme spécialité à part entière, avant d’être suivi par la Tunisie.

La participation massive d’experts et de spécialistes de renommée à ces deux conclaves est une reconnaissance explicite du développement que le Maroc a enregistré dans ce domaine, ainsi que des efforts que le Royaume ne cesse de déployer pour sa promotion, a expliqué le professeur Louardi.

Après s’être félicité de l’importance des thématiques à aborder lors de ces congrès de trois jours, le Pr Louardi a indiqué que la faculté de médecine de Casablanca a adopté une stratégie efficiente pour la promotion de cette spécialité fondée, entre autres, sur la formation en 5 ans de professeurs spécialistes en la matière, et une formation d’une année au profit des médecins et infirmiers ayant accumulé une longue expérience dans les services des urgences.

Il a émis le vœu de voir d’autres facultés de médecine adopter la même démarche en vue de garantir une meilleure qualité des prestations de service médicales offertes.

Ces congrès serviront d’occasion pour les participants d’échanger leur expériences et expertises, d’approfondir leurs connaissances et de s’ouvrir sur les dernières nouveautés enregistrées dans ce domaine.

Lors de cette manifestation, les débats s’articuleront autour de thématiques importantes se rapportant à la  » cancérologie et urgences « ,  » états de choc « , et à la  » formation et médecine d’urgence « .

A l’ordre du jour de ce rendez-vous scientifique figurent des conférences d’actualisation, des sessions communes, ainsi que des cours supérieurs sur les thèmes : « ventilation non invasive », et  » intubation difficile « .

Au menu figurent aussi des ateliers sur « le transport sanitaire », « réanimation néonatale », « plâtre aux urgences », « drainage thoracique », « comment mener un projet de recherche ?  » et « la réalisation de sutures d’urgence ».

 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires