PARTAGER

Jeffrey L. Harrigian responsable de l’aviation Américaine au Qatar a indiqué que le missile balistique tiré depuis le Yemen par Les Houthis sur la Capitale Saoudienne Ryad, portait des empreintes de fabrication Iranienne, de son côté les autorités saoudiennes mènent une enquête , sur la manière dont le Missile Balistique aurait été introduit clandestinement sur le sol Yéménite.

Une confirmation qui dément l’Iran, qui avait rejeté les premières affirmations de Nikky  Haley Ambassadrice Américaine  à l’ONU et  du Prince Héritier d’Arabie Saoudite qui accusaient Téhéran «  d’agression militaire direct » après le tir de missile par les Houthis Yéménites ;intercepté et détruit dans le secteur de l’aéroport international de Ryad par les autorités saoudiennes.

Des actions qui laissent l’Arabie Saoudite  accuser l’Iran encore une fois, de fournisseur clandestin d’équipements militaires aux rebelles Houthis ; une affirmation qui a laissé Téhéran démentir le fait d’apporter de l’aide à ces rebelles chiites, dans leur guerre contre les Forces Gouvernementales Yéménites et sa coalition des pays sunnites  dirigée par Ryad.

Tomer Bayssiere

Commentaires