Congo : au moins 140 morts dans un naufrage

Congo : au moins 140 morts dans un naufrage

140
0
PARTAGER

Selon une source locale contactée par l’AFP, seulement deux enfants ont survécu au drame. « Je confirme l’accident. Nous sommes justement en réunion de crise », a affirmé sous couvert d’anonymat un responsable du gouvernorat de la province du Bandundu, évoquant un « bilan de 140 morts ».

Ni la Mission de l’ONU pour la stabilisation de la RDC (Monusco) ni le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) n’étaient en mesure de fournir de précision sur ce naufrage.

Fin novembre 2009, 73 personnes avaient été tuées lors du naufrage de deux barges attachées l’une à l’autre sur un lac Mai-Ndombe, dans cette même province de 296.000 km2, qui dispose de plusieurs cours d’eau.

Le transport fluvial est l’un des plus usités en RDC, qui dispose de nombreux cours d’eau – le plus important étant le Congo long de 4.700 km – et lacs.

Les naufrages y sont fréquents, le plus souvent à cause de la surcharge des embarcations.

Les causes des accidents proviennent aussi du mauvais balisage des voies navigables, de l’absence de signalisation des bateaux et de l’inexpérience des pilotes. La plupart des embarcations ne remplissent aucune condition de sécurité (gilets, bouées de sauvetages, signalisations lumineuses, etc.).

AFP

 

Commentaires