Conseil d’administration de l’ONP : L’année 2011 marquée par la mise en...

Conseil d’administration de l’ONP : L’année 2011 marquée par la mise en oeuvre de plusieurs chantiers structurants

250
0
PARTAGER

L’Office National des Pêches (ONP) a tenu, vendredi à Rabat, son Conseil d’administration, sous la présidence du ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhannouch, consacré à l’examen d’un certain nombre de projets structurants qui s’inscrivent dans le contrat de performance signé entre l’ONP et l’Etat pour 2009-2012.

Dans ce cadre, Amina Figuigui, directrice générale de l’ONP, a souligné que l’année en cours s’est notamment caractérisée par l’introduction et la généralisation de l’usage des contenants normalisés au niveau de Dakhla.

Dans son ensemble, ce projet de généralisation de l’usage des contenants normalisés à tous les ports du Royaume consiste à acquérir 3 millions de caisses et de 24 engins de nettoyage, ainsi que la construction de 18 unités de gestion des contenants normalisés, précise le communiqué.

Mme Figuigui a donné, à cette occasion, un aperçu sur l’effort déployé par l’ONP en matière de construction d’une nouvelle génération de halles au poisson.

Dans ce cadre, elle a rappelé l’inauguration de la nouvelle halle d’Agadir en 2011 et la mise en service des nouvelles halles de Safi et de Mohammedia durant la même année.

Ces projets entrent dans le cadre d’un ambitieux programme de développement et de modernisation des infrastructures visant l’amélioration des conditions de commercialisation. Ils visent surtout la préservation de la qualité des produits pour une meilleure valorisation ainsi que le développement de la consommation nationale en produits de la mer.

Le point a également été fait sur les projets engagés en faveur du développement de l’activité de la pêche artisanale, notamment ce qui relève des villages de pêche et des points de débarquement aménagés en partenariat avec les intervenants institutionnels marocains et étrangers.

Le rapport d’activité arrêté au 31 mars 2011 a été marqué au niveau des débarquements de la pêche côtière et artisanale, par une production de 167.000 tonnes pour une valeur de 1,2 milliards de dirhams en première vente.

Par rapport à la même période de l’année 2010, ces débarquements ont connu une augmentation de 18 pc en valeur, essentiellement en raison de la valorisation du poulpe, et un repli de 27 pc en volume, dû à la baisse des apports des sardiniers de Laâyoune et Tan Tan à cause des conditions hydro-climatiques défavorables et sociales qui ont prévalu durant ce trimestre.

Le Conseil s’est penché, par ailleurs, sur l’arrêté des comptes de l’exercice 2010, marqué notamment par un bilan en hausse de 2 pc, ce qui reflète la poursuite de l’effort d’investissement réalisé en infrastructures modernes de commercialisation, ainsi que dans la mise en oeuvre du « Global Operator » chargé de la gestion des ports de pêche.

MAP__________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires