Contrat-programme RAM-Etat : Un milliards de DH d’économie par an

Contrat-programme RAM-Etat : Un milliards de DH d’économie par an

365
0
PARTAGER

Selon lui, «le plan de départs se déroule dans la sérénité et n’a pas causé de perturbation sur les opérations d’exploitation de RAM». Le plan de restructuration sociale a bénéficié de l’adhésion du personnel afin de réaliser, dans les meilleures conditions possibles pour les salariés, les objectifs de réduction d’effectif et d’amélioration de la productivité fixés dans le cadre du contrat-programme, a assuré le P.-D.G., rappelant que le plan social en question a été le fruit de négociations avec les partenaires sociaux.

A cet égard, la compagnie a mis en place une batterie de mesures dont les résultats préliminaires sont «positifs» sur la réduction des charges. Il a évoqué parmi ces mesures la refonte du réseau du groupe autour du Hub de Casablanca, le retrait de 10 avions dont le coût de maintenance très élevé pèse sur les charges, la rationalisation de l’organigramme et la réduction du nombre de directions (de 23 à 11), en plus de la mise en œuvre d’un plan social.

Benhima a, d’autre part, indiqué qu’une commission a été mise sur pied pour concrétiser les recommandations relatives aux missions de contrôle menées par des instances spécialisées, opération qu’il a qualifiée de «naturelle et positive» pour identifier les dysfonctionnements et tenter d’y remédier. Le but étant, a-t-il expliqué, de recentrer la compagnie sur ses métiers et mieux mobiliser ses énergies afin de préserver sa position sur un marché de forte compétitivité.

Le patron de Royal Air Maroc a, par ailleurs, rappelé les multiples avantages sociaux que la compagnie offre à ses employés, leur garantissant un système efficace de retraite, des billets à tarifs réduits et des facilités d’accès aux crédits. La société organise également pour ses salariés et leurs proches des voyages Omra (909 bénéficiaires durant les trois dernières années) ainsi que des pèlerinages (150 bénéficiaires par an).

Le groupe dispose d’un système global de développement des ressources qui lui «permet de disposer aujourd’hui de cadres compétents à des coûts raisonnables, avec un système qui permet la rémunération du personnel en fonction de la performance et accorde une place importante à la formation, la mobilité interne et aux plans de carrière», a-t-il dit.

Au cours de cette réunion, qui s’est déroulée en présence du ministre de l’Equipement et du Transport, Aziz Rabbah, les conseillers ont souligné l’importance d’améliorer les conditions sociales du personnel de RAM et d’agir pour renforcer la compétitivité de la compagnie et de lui permettre de conquérir de nouveaux marchés. Ils ont dit souhaiter que la restructuration de la compagnie puisse se dérouler dans le respect des principes de bonne gouvernance et de la corrélation étroite entre responsabilité et reddition des comptes.

Ils se sont demandés si la réduction d’effectif revêt un caractère conjoncturel ou va se poursuivre, sachant que l’objectif d’accueil de 20 millions de touristes à l’horizon 2020 exige immanquablement de recruter de nouveaux cadres.

 

MAP   _______________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires