PARTAGER
Le président de la COP 22 Salaheddine Mezouar a, présenté, mercredi soir lors d’une séance plénière dans le cadre de la conférence des Nations unies sur le climat (COP 23) à Bonn, le « Yearbook for Global Climate Action » (annuaire de l’action climatique 2017).

S’exprimant à cette occasion, M. Mezouar a souligné que ce Yearbook, une première dans l’histoire des COP, est le fruit de la coopération des coalitions et initiatives dans le cadre de Marrakech Partnership for Global Climate Action.

Il a pour objectif d’informer les parties de ce qui a été fait pour soutenir les objectifs de l’accord de Paris, a-t-il expliqué, faisant savoir qu’il couvre plusieurs domaines dont l’eau l’énergie, les océans, la forêt et accorde une place importante à la question de la résilience.

Il s’agit d’un outil de pilotage solide qui incarne la promesse d’une approche mutli-acteurs à la hauteur de la transformation mondiale qu’implique l’accord de Paris, a poursuivi M. Mezouar, faisant savoir que ce document permet de constater plusieurs dynamiques au niveau de l’action climatique.

L’action climatique se diversifie et grandit avec de plus en plus d’acteurs qui s’engagent et agissent, a fait observer le président de la COP 22, notant que cette action climatique se déploie dans le sud en lien avec les objectifs du développement durable (ODD).

Le Yearbook démontre aussi que la mise en œuvre de l’action climatique accélère dans les pays à revenu faible, a poursuivi M. Mezouar, soutenant que les initiatives en faveur du climat sont passées de simples annonces à des actions concrètes.

Ce Yearbook est porteur d’espoir et d’informations essentielles, a-t-il conclu.

Commentaires