PARTAGER

Le Maroc est disposé à assister les Etats des Iles du Pacifique pour développer des projets environnementaux tangibles à présenter lors de la Conférence mondiale sur le climat COP22 à Marrakech, a indiqué, mardi à Rabat, la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Mme Hakima El Haite.

« Nous sommes disposés à assister ces pays pour qu’ils puissent se présenter à la COP22 avec à l’appui des programmes tangibles mais aussi pour bénéficier du financement international destiné à la lutte contre les dérèglements climatiques », a-t-elle déclaré à la presse en marge du 2ème Forum Maroc-Iles du Pacifique, organisé par le gouvernement marocain en partenariat avec le Forum Crans Montana.

Dans le cadre de ses préparatifs de la COP22, le Maroc a un plan d’action associant toutes les parties, y compris les Etats du pacifique, sensiblement vulnérables aux changements climatiques et avec lesquels le Maroc peut partager des expériences réussies en matière des énergies solaire et éolienne, de la gestion des déchets solides, de la valorisation des déchets, de la politique hydraulique et de l’écotourisme, a souligné la ministre.

Revenant sur ce Forum qui « revêt des dimensions politique et économique », Mme El Haite a relevé qu’il s’inscrit dans le cadre de la coopération sud-sud, tel que préconisé par le Roi Mohammed VI.

Le Forum Maroc-Iles du Pacifique se veut une plateforme destinée à examiner des projets concrets, selon un format innovant permettant des rencontres bilatérales personnalisées entre les hauts responsables des Etats des Iles du Pacifique, d’une part, et les membres du gouvernement marocain et les responsables des départements marocains concernés, d’autre part.

Cette deuxième édition connait la participation de hauts responsables, d’ambassadeurs et de ministres de l’économie, du commerce international, de la santé, des transports, des mines, de la pêche et de l’environnement des pays des Iles du Pacifique et du Maroc.

Commentaires