Corans brûlés : les excuses du président Obama à son homologue afghan...

Corans brûlés : les excuses du président Obama à son homologue afghan sont «justifiées»

109
0
PARTAGER

De telles excuses sont «tout à fait justifiées étant donné les sensibilités compréhensibles sur cette question». Les termes sont terriblement diplomatiques et la formule très alambiquée, mais c’est ainsi que Jay Carney s’est employé à défendre la décision de la Maison Blanche, ce jeudi.  Selon le porte-parole de la présidence américaine, la lettre envoyée par Barack Obama à Hamid Karzaï était «la meilleure chose à faire» pour défendre les intérêts des Américains basés en Afghanistan.

L’opposition républicaine monte au créneau

C’est d’ailleurs la «principale préoccupation» du président, affirme Jay Carney. «En tant que commandant en chef» Barack Obama s’inquiète de la sécurité du «personnel militaire et civil» américain déployé en Afghanistan. Jay Carney poursuit en confirmant que la lettre évoque une «erreur (…) commise par inadvertance», mais il dément en revanche que le document ait été réclamé par Hamid Karzaï. C’est pourtant la rumeur qui courrait à Washington, ce jeudi notamment au sein de l’opposition républicaine.

Dans un message publié sur Twitter, l’ancienne candidate à la vice-présidence, Sarah Palin, s’indignait ce jeudi après-midi : «Obama s’est excusé pour les Coran brûlés, l’armée afghane peut maintenant s’excuser pour avoir tué nos soldats» écrit l’ancienne candidate en référence aux deux soldats tués dans les émeutes qui ont suivi l’incident.

rfi.fr_______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires