Corée du Sud: le Premier ministre démissionne

Corée du Sud: le Premier ministre démissionne

672
0
PARTAGER

Le Premier ministre de la Corée du Sud, Lee Wan-Koo, a offert mardi (heure locale) sa démission, demandée par le principal parti d’opposition qui l’accuse de corruption, selon l’agence de presse coréenne Yonhap.

L’affaire a débuté avec le suicide d’un puissant hommes d’affaires qui, avant de mourir, a affirmé qu’il avait donné des fonds au Premier ministre ainsi qu’à deux autres proches de la présidente.

Cette dernière a déclaré la guerre à la corruption, promettant de punir « quiconque » se rendrait coupable de malversations. Le Premier ministre lui refusait jusqu’ici d’accéder aux appels à la démission lancés par la Nouvelle alliance politique pour la démocratie (NAPD), la principale formation d’opposition.

En Corée du Sud les fonctions de Premier ministre sont largement honorifiques. L’essentiel du pouvoir est entre les mains de l’exécutif.

Commentaires