Corées: le Sud refuse l’appel aux discussions du Nord

Corées: le Sud refuse l’appel aux discussions du Nord

202
0
PARTAGER

L’agence officielle de Corée du Nord, KCN, avait émis cette proposition lundi.
« Notre camp n’acceptera pas les propositions du Nord », a déclaré à l’AFP la porte-parole Lee Jong-Joo. « Ce n’est pas le moment de tenir des discussions telles qu’elles sont proposées par la Corée du Nord », a-t-elle ajouté.

 

Selon KCNA, le Nord a proposé de tenir des discussions le 27 janvier à Kaesong, une ville nord-coréenne proche de la frontière. Pyongyang a également proposé des pourparlers entre les Croix-Rouge des deux pays le 1er février dans la ville sud-coréenne de Munsan.

Le canal de liaison pour la Croix-Rouge, au village frontalier de Panmumjom, serait également rouvert le 12 janvier, a ajouté l’agence nord-coréenne.

La semaine dernière, le Nord a par deux fois proposé, via notamment le Comité pour la réunification pacifique de la patrie, de reprendre le dialogue « sans condition et rapidement » dès fin janvier ou début février.

Mais ces avances ont été accueillies avec froideur par Séoul, qui estime que son voisin du Nord doit d’abord montrer son sérieux concernant sa dénucléarisation.

« Il est difficile de considérer cela comme une offre sincère de dialogue », avait ainsi déclaré le porte-parole du ministère sud-coréen de l’Unification. « La porte du dialogue est ouverte si la Corée du Nord fait preuve d’une attitude sincère », s’était borné à déclarer le porte-parole.

Le Sud indiquait également souhaiter une proposition via les cannaux officiels de communication entre les deux voisins.

AFP

 

Commentaires