Corruption: Hayatou rejette les accusions de corruption du Parlement britannique

Corruption: Hayatou rejette les accusions de corruption du Parlement britannique

192
0
PARTAGER

« Je ne me reconnais pas dans ces accusations », a déclaré M. Hayatou, qui est également vice-président de la FIFA, en assurant qu’il ne laisserait pas des journalistes, « dont le travail consiste à créer et vendre du faux », porter atteinte à sa personne.

« Intégrité, éthique et transparence font partie intégrante de mes valeurs et principes », a-t-il affirmé dans un communiqué rendu public par la CAF, ajoutant que ces accusations sont « sans preuve, une pure invention, destinée encore une fois à jeter le discrédit sur ma personne ».

Une Commission d’enquête parlementaire britannique a lancé de nouvelles accusations de corruption contre la FIFA, relatives aux conditions d’attribution des Mondiaux 2018 et 2022.

Selon le député britannique Damian Collins, des éléments non encore divulgués d’une enquête de l’hebdomadaire anglais Sunday Times « prouvent » que Issa Hayatou et un autre membre du comité exécutif de la FIFA, Jacques Anouma, auraient « monnayé » leur vote pour le Qatar.

« L’enquête du Sunday Times, que nous publierons plus tard, affirme que 1,5 million de dollars ont été payés aux membres du Comité exécutif de la Fifa Issa Hayatou et Jacques Anouma, qui ont voté pour le Qatar », a affirmé M. Collins.

La CAF rappelle que, dans le cadre de la campagne des pays candidats à l’organisation des Coupes du Monde 2018 et 2022, le Comité de candidature du Qatar 2022 avait formulé une offre pour sponsoriser l’Assemblée générale de la CAF pour un montant de 1,8 million de dollars.

En contrepartie, les chargés du dossier du Qatar ont obtenu l’exclusivité de s’adresser à l’Assemblée générale et de présenter leur candidature. Cette opération a d’ailleurs été approuvée par le Comité exécutif de la CAF lors de sa réunion le 8 janvier 2010 à Luanda et concrétisée par la signature d’un contrat entre les deux parties.

La CAF a menacé de saisir les tribunaux pour faire la lumière sur cette affaire.

 

_____

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires