PARTAGER

Comme pour mieux marquer de son empreinte à la tête du ministère de l’éducation nationale et comme pour faire écho aux recommandations de la Cour des Comptes, le ministre Mohammed Hassad a engagé un ambitieux programme de mise à niveau des établissements scolaires dont la grande majorité se trouve dans un état de délabrement avancé. Ainsi, outre le recrutement par milliers de nouveaux enseignants, la rentrée scolaire 2017-2018 sera marquée par la remise à neuf, surtout dans les régions éloignées de toutes les écoles qui le nécessitent, avant de procéder à un allègement du nombre d’élèves dans chaque classe avant de lur accorder toutes les facilités afin de contrer le phénomène de déscolarisation pointé du doigt par le dernier rapport de la Cour des Comptes pour laquelle le chef de gouvernement vient d’appeler ses ministres a suivre scrupuleusement les remarques et remédier aux défaillances pointées du doigt dans ses différents rapports , comme vient d le faire avec volontarisme, le ministre de l’éducation nationale, le premier à prendre à bras le corps tous les problèmes que rencontre son département dans la mission dont il a la charge, et ce, depuis sa nomination. D’ailleurs, avec autant d’efficacité, le ministre est en train de faire oublier les années de passage à vide de ses prédécesseurs.

Commentaires