Coup d’envoi de la nouvelle organisation interne des hôpitaux publics au Maroc

Coup d’envoi de la nouvelle organisation interne des hôpitaux publics au Maroc

133
0
PARTAGER

Dans une allocution à cette occasion, la ministre a souligné que cette nouvelle organisation est le couronnement d’un travail de concertation et de partenariat entre experts nationaux et internationaux, représentants de professionnels et gestionnaires des établissements hospitaliers.

La ministre a ajouté, au cours d’une rencontre, qui a connu la participation d’acteurs des secteurs médical et hospitalier, que ce système constitue une mesure parallèle et nécessaire pour activer le système de couverture sociale, en particulier le chantier de la généralisation du Régime d’assistance médicale (RAMED), que le gouvernement s’est engagé à généraliser en application des Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI.

La mise en place de cette organisation interne des hôpitaux intervient après le programme de mise à niveau des hôpitaux à la réussite duquel le ministère a mobilisé tous les moyens nécessaire pour promouvoir le secteur de la santé au Maroc, a indiqué Mme. Baddou.

Et d’affirmer que le nouveau cadre réglementaire des hôpitaux a mis en place les mécanismes et les dispositions nécessaires pour instaurer les principes de la bonne gouvernance, dans l’objectif d’institutionnaliser l’organisation administrative et technique des hôpitaux afin que ces établissements répondent aux attentes des citoyens et des professionnels.

Dans ce contexte, la ministre a relevé que les dispositions du nouveau régime interne des hôpitaux viennent confirmer la nécessité d’instaurer une bonne gouvernance caractérisée par la gestion rationnelle des ressources, la simplification des procédures et la définition des responsabilités au sein des hôpitaux. Elle a expliqué que ces dispositions donnent des réponses claires à plusieurs questions sur l’avenir des hôpitaux, qui doivent fournir des prestations obéissant aux standards de qualité et répondant aux besoins des citoyens.

Cette nouvelle gouvernance se manifeste à travers les larges attributions attribuées par cette nouvelle organisation aux directeurs des hôpitaux et aux chefs de pôles, de services et d’unités de soins, l’objectif étant de faire des cadres médicaux, paramédicaux et administratifs un acteur et un partenaire dans l’élaboration et la prise de décision, a ajouté la ministre.

Elle a également souligné que la question de l’organisation des soins a bénéficié de la même importance que celle de la planification et de la gestion des hôpitaux, dans le cadre de l’exploitation commune et rationnelle des moyens des établissements hospitaliers.

Mme. Baddou a indiqué en outre que le ministère de la Santé a décidé d’aider et d’accompganer les hôpitaux pour faciliter la mise en application de cette nouvelle organisation, selon trois étapes essentielles.

La première consiste en l’activation des nouvelles instances de gestion, de soutien et de concertation visant à améliorer l’organisation administrative des hôpitaux.

La deuxième étape concerne la mise en application de la nouvelle organisation des soins et prestations alors que la troisième phase est relative à l’élaboration de modèles d’utilisation des prestations hospitalières et de mécanismes afin de préserver la santé et la sécurité des patients et des employés.

La ministre a appelé a plus d’engagement et à conjuguer les efforts pour activer l’élaboration de ce nouveau régime qui aura des effets positifs sur le processus de reformes afin d’atteindre les objectifs du plan d’action du ministère pour la période 2008-2012, consistant notamment en la réalisation d’un taux d’hospitalisation de 5 pc de la population.

MAP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires