PARTAGER
Très remonté contre les télévisions nationales depuis son arrivée à la tête du ministère de la communication, Mustapha El Khalfi a fini par marquer un point capital contre elles à quelques mois de la fin de son mandat. Il a fait sauter un verrou en faisant adopter par le gouvernement, une loi qui permettra désormais aux citoyens de saisir directement la Haca; la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle qui devra réagir 60 jours au plus tard  en cas de dépassements de la part de ces chaînes. Au paravent, ces dernières ne redoutaient aucune sanction et se sentaient à l’abri des plaintes puisqu’elles étaient adressées soit au chef du gouvernement soit à son ministre de la communication sans aucune suite possible.

Commentaires