PARTAGER

Pour le compte des  Seizièmes de finale  retour bis repetita de la Coupe de la CAF,  Fus et MAS croisaient le fer pour une place au soleil…
Le Fus  a réussi à contraindre le  MAS au nul et à conserver son avance du match aller.
L’enjeu dans ce duel qui mettait aux prise samedi après midi à Fes le Fath de Rabat , champion du Maroc en titre , et le Moghreb de Fes vainqueur de la dernière édition de la coupe du trône,  était une qualification pour la phase de poules de cette compétition continentale. Les deux équipes sont en outre les deux derniers clubs marocains à avoir remporté cette coupe de la CAF en 2010
Après avoir complètement raté leur saison en Botola Pro et avoir été prématurément éliminés en champions league africaine , le champion du Maroc en titre a eu droit à une session de rattrapage en coupe de la CAF ..
Dimanche dernier à Rabat lors du match aller, le FUS va peiner et se contenter d’une très étriquée victoire tirée par les cheveux par deux buts à un face à de bien valeureux fassis.
Les Rbatis  n’ont réussi à scorer que sur penalty et puis sur coup franc dans les derniers soufflés du temps supplémentaire après de bien naïves fautes des défenseurs du MAS. Ce qui confirme nettement les difficultés actuelles des Rbatis et absolument leur baisse de régime cette saison.
Le Fath demeurait toutefois capable de ramener sa qualification de Fes même si tous les pronostics étaient permis.
Apres une première période insipide,  sans rythme , sans profondeur dans le jeu et sans occasions de but et encore moins de tirs cadrés,  les deux équipes retournent aux vestiaires sur un nul vierge.
Dès la reprise,  les choses s’animent et c’est le MAS qui se montre le plus entreprenant.
Mais comme à leur habitude , les défenseurs fassis perdent bêtement un ballon près de leur surface, Fouzeir en profite pour réussir une incursion et offrir une occasion en or a Ndji qui crucifie l’infortuné Yahia Filali trahi une fois de plus par les siens..
Les Jaunes ne baissent pas les bras et parviennent à égaliser dix minutes plus tard sur un penalty de Rhanja. .
L’ambiance s’emballe et dans les tribunes le public commence à y croire et pousse le MAS  à forcer le destin surtout après la rentrée du buteur Gege Guiza.
Mais,  on en restera là après une fin de match très intense et digne d’un choc africain.
Après cette qualification,  le Fath de Walid Regragui a franchement sauvé sa saison.
Quant au MAS , qui se morfond dans le purgatoire de la seconde division il n’a pas du tout démérité et n’a pas à rougir de son élimination après un parcours plus qu’honorable..
L’objectif principal cette saison pour les Jaunes devait être en principe la montée. Mais il faut croire qu’en courant deux lièvres à la fois , les Jaunes ont épuisé énormément d’énergie et de ressources mentales.
Quoi qu’il en soit,  le plus important c’est qu’il  y aura un club marocain qualifié pour les phases de poules de la coupe de la CAF et peut être même deux si l’IRT avait réussi à remonter son retard de deux buts face au Horoya de Conakry. En effet,  les hommes de Benchikha ont grandement déçu et ont montré leur manque d’expérience et de maturité à ce niveau. .

Hafid Fassi Fihri

Commentaires