PARTAGER
La tension est très vite retombée après l’euphorie de l’epoustouflant six à zéro réussi par l’équipe du Maroc vendredi dernier à Rabat contre le Mali.
En effet, mardi soir à Bamako contre ce même Mali on a assisté à un festival de malchance et d’inefficacité puisque les Lions de l’Atlas ont fait preuve d’un flagrant manque de réussite qui a dégouté et déçu les fans de l’équipe du Maroc.
Ironie du sort, le Gabon avait offert un cadeau inespéré à nos Lions en allant battre la Côte d’Ivoire a Abidjan mais l’équipe du Maroc va se contenter d’un nul vierge et rendre le cadeau aux Ivoiriens.
Perdre bêtement des points en cours de route compromet sérieusement les chances de qualification de cette équipe qui a encore tout à prouver.
Entre le niveau très moyen de certains joueurs et l’excuse de l’humidité et de la température qui sévissent à Bamako , se situent les limites de cette équipe du Maroc qui n’a certainement pas le niveau pour se qualifier à la coupe du monde.
Jusqu’à preuve du contraire, les éliminatoires se déroulent en Afrique et il faut savoir avoir les moyens de jouer dans les conditions du continent..
Dans deux mois à Abidjan, il y aura beaucoup plus d’humidité qu’il y en avait à Bamako alors autant dire qu’il nous faudra un miracle pour nos imposer là bas à condition toutefois de battre le Gabon à Casablanca dans un mois ce qui n’est pas gagné d’avance.
Alors cessons de vendre des illusions aux Marocains même si apparemment ces derniers ont grand besoin de rêver de Mundial.
Hafid Fassi Fihri

Commentaires