Crash de l’avion Berrada: l’erreur de pilotage privilégiée

Crash de l’avion Berrada: l’erreur de pilotage privilégiée

395
0
PARTAGER

C’est ce qu’a indiqué jeudi à l’AFP le procureur de la République de Grenoble, Jean-Yves Coquillat.

« L’erreur de pilotage est la piste la plus probable. Il ne s’agit probablement pas d’un problème technique », déclare-t-il, précisant que des analyses étaient encore en cours pour déterminer les causes exactes de l’accident.

Samedi dernier, quelques minutes après son décollage, le bimoteur s’était écrasé sur une colline boisée provoquant la mort de ses occupants, un couple de Marocains et leurs trois jeunes enfants.

Le père, Farid Berrada, 46 ans, était PDG de Colorado, importante société de peinture au Maroc. Il était le fils de Mohamed Berrada, un ancien responsable de l’Istiqlal (parti de l’indépendance au Maroc) et premier directeur du quotidien francophone L’Opinion, décédé à Paris il y a deux ans.

L’appareil, un Piper PA 34, se dirigeait vers le Maroc, où il était immatriculé, et devait faire une escale à Reus en Espagne.

 

actu-maroc.com _______________

Commentaires