Création à Dakar du « Mouvement féminin de soutien aux séquestrés des camps...

Création à Dakar du « Mouvement féminin de soutien aux séquestrés des camps de Tindouf »

236
0
PARTAGER

Cette nouvelle structure, baptisée « Mouvement féminin de soutien aux  séquestrés des camps de Tindouf », s’engage à développer l’information sur la  situation des séquestrés à Tindouf, à sensibiliser et à mobiliser l’opinion  publique internationale sur le calvaire enduré par ces personnes, qui sont  retenues contre leur gré et dans des conditions inhumaines par les milices du  « Polisario » et leur soutien, l’Algérie.

Se présentant comme un mouvement pacifique de femmes et d‘hommes mobilisés  en solidarité envers les femmes et les enfants séquestrés dans les camps de la  honte à Tindouf, ce nouveau cadre est ouvert aux militants des associations,  des ONG, des syndicats et des partis politiques.

Selon ses statuts, adoptés lors d’une assemblée constitutive, le mouvement  œuvre pour faire reconnaitre le véritable statut des séquestrés dans les camps  de Tindouf, en étant des personnes retenues contre leur gré et non des  « réfugiés » comme le laisse croire la machine de propagande du « polisario » et de  l’Algérie.

« C’est un mouvement où les membres marcheraient d’un seul et même pas porté  par un même enthousiasme et fraternité solidaire, unis par un même objectif  porteur d’un seul message : Plus jamais Tindouf », lit-on dans ces statuts.

Le mouvement s’engage aussi à défendre les droits de femmes dans tous les  pays.

Plus d’une centaine de citoyens des provinces du sud, dont plusieurs femmes,  font partie de la délégation des acteurs de la société civile marocaine qui se  trouve à Dakar pour participer au FSM.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires