Création du parti  »Alliance pour la patrie »

Création du parti  »Alliance pour la patrie »

181
0
PARTAGER

Cette nouvelle formation politique sera le premier parti politique marocain qui place la question de l’immigration au centre de son action politique et qui vise principalement à associer les Marocains du monde au champ politique marocain, a indiqué Said Idda Hassan, président de la commission préparatoire du parti lors d’une conférence de presse tenue mercredi à Rabat.

+L’Alliance pour la patrie+ est un parti ouvert à tous les Marocains et non seulement à ceux établis à l’étranger, a tenu à souligner Idda Hassan, notant que cette formation centriste, respectueuse de constantes de la Nation, rassemblera toutes les compétences nationales aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, pour servir la nation et défendre ses causes et à leur tête l’intégrité territoriale du Royaume. De même, ce parti oeuvrera en vue de faire rayonner l’image du Maroc à l’étranger, a-t-il ajouté.

Il a souligné que le choix du symbole du « pont » pour ce parti reflète « son ambition d’être un trait d’union entre les Marocains de l’intérieur et leurs compatriotes à l’étranger, ainsi qu’entre le Maroc et le reste du monde ».

Il a en outre relevé que « ce parti a vu le jour grâce à la dynamique politique et sociale que connaît le Maroc, amorcée non seulement à partir du 20 février mais depuis des décennies ».

Il est également le « fruit du militantisme des acteurs associatifs et cadres à l’étranger, en vue de réhabiliter les immigrés marocains, et de ne plus les considérer seulement comme une source de devises », a précisé M. Idda.

Cette initiative a été précédée par la création de l’instance des Marocains de l’Etranger, comme le plus grand mouvement des MRE, qui avait présenté ses propositions à la Commission consultative de révision de la Constitution , a-t-il rappelé.

Après avoir passé en revue les nouveautés de la nouvelle Constitution notamment le volet relatif aux immigrés, M. Idda Hassan a souligné que ce nouveau parti a pour objectif de faire murir l’expérience démocratique, afin d’associer environ 5 millions de Marocains à la vie politique marocaine, après y avoir été exclus durant des décennies. L’objectif est de contribuer à l’édification d’un Maroc démocratique, ou règnent justice, dignité et égalité, a-t-il indiqué.

La commission préparatoire de « L’Alliance pour la patrie » est composée de 130 personnes venant de 23 pays, parmi lesquelles figurent des acteurs politiques et associatifs dans les pays d’accueil, outre des hommes d’affaires.

map______________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires