Crise de la dette : la zone euro se tourne vers le...

Crise de la dette : la zone euro se tourne vers le FMI

174
0
PARTAGER

Avec notre correspondant à Bruxelles, Grégoire Lory

Face à l’agravation de la crise, les pays de la zone euro revoient certaines de leurs ambitions à la baisse. Même renforcé, le FESF – le Fonds européen de stabilité financière – ne devrait pas atteindre les 1 000 milliards d’euros. Or, il s’agissait de l’objectif fixé par les dirigeants européens pour ramener un peu de calme sur les marchés.

Malgré cette situation, les ministres des Finances de l’eurozone ont adopté des mesures pour renforcer la capacité d’intervention du FESF. Le Fonds européen jouera ainsi un rôle d’assureur partiel. Il pourra couvrir de 20 à 30 % les risques pris par les investisseurs, auprès des pays les plus fragiles de la monnaie unique. L’autre mesure a pour objectif d’attirer les capitaux extérieurs à l’eurozone, dans le FESF.

Les ministres des Finances veulent aussi augmenter les ressources du FMI, le Fonds monétaire international. Cela pourrait se faire au travers de prêts bilatéraux, mais certains évoquent déjà la possibilité de voir la Banque centrale européenne faire des prêts au FMI, et donc, de faciliter les aides accordées aux Etats européens en difficulté.

 

rfi________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires