Cruauté sur un chien: 3 mois de prison

Cruauté sur un chien: 3 mois de prison

270
0
PARTAGER

Les faits se sont déroulés le 24 janvier, vers 22H30 dans un centre commercial d’Antony. La police a été alertée par le centre de vidéosurveillance de la ville qui venait de filmer une séquence de 15 minutes montrant un homme assénant « des coups de pieds sur un chien acculé contre un rideau métallique », selon la présidente Nelly Delfosse. « Le chien se réfugie dans un restaurant, il le sort du restaurant, il joue au football avec ce chien à demi-inanimé », a poursuivi la présidente. Sur la vidéo visionnée lors de l’audience, le chien, probablement un bull-terrier ou un Staff, est projeté en l’air sous l’effet des coups.

Lors de sa garde à vue, l’auteur a indiqué avoir été mordu par l’animal qu’il avait acheté 3 mois plus tôt pour « combattre sa phobie des chiens », avant de le confier à un ami. « Il avait des crocs énormes, une machoire de fou, c’était de la légitime défense », avait dit aux policiers Kanouté, précisant que le fait d’avoir « arrêté le cannabis » trois jours plus tôt pouvait expliquer son geste. Le prévenu, déjà condamné pour des vols et violences aggravés a exprimé sa « honte » et ses regrets à la cour. « Un tel acharnement même lorsque l’animal est inerte, c’est indéfendable », a réagi Eva Souplet, conseil de la fondation 30 millions d’amis, partie civile au côté de celle de Brigitte Bardot. Le prévenu devra verser 400 euros de dommages et intérêts à chacune des fondations.

L’avocat du prévenu Me Yassine Yakouti a dépeint « un garçon qui a un sérieux problème », avant de plaider l’absence de certificat médical pour le chien et d’expertise psychiatrique pour son client.
Le chien est « en bonne santé » a assuré aux juges l’ami qui avait la garde du chien.

 

 

 

actu-maroc.com _______________

 

 

actu-maroc.com _______________

Commentaires