PARTAGER

Le groupe Etat islamique (EI) a annoncé l’exécution de deux otages chinois et norvégien, deux mois après avoir réclamé une rançon pour leur libération, selon la dernière édition du magazine de propagande de l’organisation jihadiste publiée sur internet mercredi.

Dans son numéro 12, le magazine Dabiq publie les photos des corps des deux otages présumés au visage ensanglanté, frappées d’un grand bandeau en jaune sur lequel est écrit: « Exécutés après avoir été abandonnés par les nations et les organisations infidèles ».

Sous le titre « le sort de deux prisonniers », il montre l’image de deux hommes les yeux bandés et la tête ensanglantée, visiblement tués par balles.

Commentaires