PARTAGER
TOPSHOT - Investigators inspect a truck following a shooting incident in New York on October 31, 2017. Several people were killed and numerous others injured in New York on Tuesday after a vehicle plowed into a pedestrian and bike path in Lower Manhattan, police said. "The vehicle struck multiple people on the path," police tweeted. "The vehicle continued south striking another vehicle. The suspect exited the vehicle displaying imitation firearms & was shot by NYPD." / AFP PHOTO / DON EMMERT

Selon le gouverneur de l’État de New York, l’auteur présumé de l’attentat de mardi est un «loup solitaire», radicalisé aux États-Unis et possédant des connexions avec l’État islamique. Le point complet.

Ce mercredi 1er novembre, New York se réveille au lendemain de l’attaque à la camionnette-bélier qui a causé la mort de huit personnes et en a blessé onze autres dans le sud de Manhattan. Si les circonstances de l’attentat sont désormais connues, plusieurs éléments restent encore incertains, à commencer par l’identité exacte de l’auteur présumé de l’attaque.

Un suspect ouzbek de 29 ans «lié» à l’État islamique

Selon le New York Times, le suspect s’appellerait Sayfullo Saipov et serait un ressortissant ouzbek âgé de 29 ans, arrivé aux États-Unis en 2010 et détenteur d’une carte verte. Sur Twitter, Donald Trump a déclaré que «le terroriste est arrivé dans le pays grâce à ce qui s’appelle ‘le programme de loterie des visas’», un système permettant chaque année à 50.000 personnes désireuses obtenir une carte verte d’être tirées au sort. Le président a rajouté qu’il voulait que l’attribution des cartes vertes se fasse désormais au «mérite».

Conducteur de camion, puis chauffeur Uber, Sayfullo Saipov résidait à Paterson, une ville de 150.000 habitants du New Jersey située à une quarantaine de kilomètres de New York, après avoir vécu à Tampa (Floride). La police procédait mercredi à des investigations autour d’une maison dans la ville. Sayfullo Saipov aurait comparu devant la justice en 2015 pour des infractions au code de la route.

Dans une interview accordée à CNN, le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo, a déclaré que l’auteur «lâche et dépravé» de l’attaque, un «loup solitaire», s’était radicalisé aux États-Unis et qu’il était «lié» à l’État islamique. Mais il n’a toujours pas prononcé le nom de la personne arrêtée.

Commentaires