Daesh forme une deuxième génération de terroristes

Daesh forme une deuxième génération de terroristes

1002
0
PARTAGER

Selon un rapport alarmant publié par l’agence Europol, Daesh entraîne des enfants des combattants étrangers afin de les préparer dès leur plus jeune âge à frapper en Europe.

« Dans sa propagande, Daesh a souvent montré qu’elle entraînait des mineurs afin qu’ils deviennent la prochaine génération de combattants terroristes étrangers, ce qui pourrait constituer une future menace pour la sécurité des Etats membres », prévient Europol dans son rapport annuel sur le terrorisme dans l’UE.

« Ils perpétueront la menace terroriste »
Europol insiste: « Certains, revenant sur leurs pas, perpétueront la menace terroriste dans l’Union européenne via des conseils, du financement, du recrutement et des activités de radicalisation. Ils pourraient également servir de modèles à d’éventuels futurs djihadistes violents. »

Le risque de voir émerger des combattants étrangers en Europe est donc bien réel. Lors des attentats de Paris (13 novembre 2015) et de Bruxelles (22 mars 2016), certains terroristes avaient bénéficié d’un entraînement à l’étranger.

31.000 femmes enceintes dans le califat
Toujours selon Europol, le nombre d’enfants naissant de parents djihadistes en Irak et en Syrie est en forte hausse. D’après les estimations de la Quilliam Foundation, une organisation britannique spécialisée dans l’extrémisme islamiste, il y aurait actuellement 31.000 femmes enceintes dans le califat.

Daesh ne manque jamais de vanter les mérites de sa « prochaine génération » dans plusieurs vidéos de propagande. Ce fut notamment le cas en 2015 où on voyait l’entraînement théologico-militaire de jeunes recrues à Raqqa (Syrie). Ils partaient ensuite tuer des otages de l’EI, le tout filmé en haute définition.

Commentaires