PARTAGER

Deux nouveaux Casques bleus marocains ont été tués mardi à Bangassou, dans le sud-est de la Centrafrique, a indiqué en soirée l’ONU, deux jours après la mort d’un autre soldat de la paix.

« La Minusca regrette la mort de deux nouveaux Casques bleus mardi après-midi à Bangassou (700 km à l’est de Bangui). Ces soldats de la paix du contingent marocain ont été tués dans une embuscade tendue par des présumés anti-Balaka tandis qu’un autre soldat de la paix a été légèrement blessé », a précisé la Mission des Nations unies en Centrafrique (Minusca) dans un communiqué.

Commentaires