David Cameron irrite ses partenaires européens

David Cameron irrite ses partenaires européens

389
0
PARTAGER

La tonalité à Bruxelles, c’est que David Cameron a franchi le Rubicon et que les choses sont désormais claires. Faute de mieux, quelques-uns exhortent le Royaume-Uni à rester membre à part entière de l’Union européenne, d’autres s’indignent que l’on puisse un seul instant faire son marché dans une Europe à la carte.

Le président du groupe libéral au Parlement européen, Guy Verhofstadt, estime que David Cameron joue avec le feu. Beaucoup s’étonnent d’une contradiction dans l’exposé de David Cameron qui s’est longuement étendu sur les vertus du marché unique européen, ce que l’on peut comprendre puisque c’est vers ce dernier que va une bonne moitié des exportations britanniques. Mais David Cameron s’en est pris peu après, sans ménagement, au mécanisme de régulation qui se met en place en ce moment pour, précisément, garantir le bon fonctionnement de ce même marché unique.

Autre erreur factuelle : David Cameron s’est plaint de l’inexistence d’un Conseil des ministres européens chargé du marché unique; Or, ce marché existe bel et bien sous le nom de Conseil compétitivité. Enfin, juristes et politiques ici se rejoignent sur un point, c’est que le rapatriement à Londres de compétences dévolues aux institutions européennes par le Royaume-Uni est tout simplement inenvisageable.

 

rfi.fr__________actu-maroc.com

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires