De la farine impropre à la consommation circule dans le marché

De la farine impropre à la consommation circule dans le marché

362
0
PARTAGER
Des quantités de farine impropre à la consommation ont été détectées récemment dans certaines régions du Maroc.

Le ministère des affaires générales et de la gouvernance a annoncé, mercredi, avoir adressé des lettres d’explication et des avertissements à plusieurs minoteries, après que les services du ministère aient été notifiés de l’existence d’une farine impropre à la consommation dans certaines régions du Maroc.

Dans un communiqué, le département de Mohamed El Ouafa précise que ses services ont reçu des rapports soumis par les autorités locales, accompagnés de procès-verbaux rédigés par les services extérieurs de l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA), faisant état de quantités de farine subventionnée non conformes aux normes de qualité stipulées par les lois en vigueur.

Selon la même source, ces avertissements et lettres d’explication ont été adressés aux « Moulin Maroc », « Moulin Tria », « Moulin Royal » à Casablanca, « Moulin Fandy Souss », « Moulin Souss Daraâ » à Aït Melloul, « Moulin Islam » et « Moulin El-Jadida » à El Jadida.

La commission interministérielle chargée de la répartition des dotations de la farine subventionnée sur les préfectures et provinces du Royaume « sera dans l’obligation de prendre des mesures spéciales concernant les quotas de ce type de farine, attribués auxdites minoteries et ce, lors de sa prochaine réunion prévue en juin 2015″.

Commentaires