PARTAGER

Les agriculteurs vont enfin pouvoir reprendre espoir si l’on en juge par un communiqué de la météorologie nationale qui annonce des pluies bienfaitrices dès la nuit du lundi au mardi, concentrée sur les régions du nord du pays.

Tous les jours suivants et jusqu’à la fin de la semaine, des précipitations plus ou moins importantes arroseront tout le littoral atlantique jusqu’à Laayoune dans les provinces sahariennes avant de s’étendre aux villes et régions de l’intérieur du pays sans exception.

Ces perturbations qui viendront soulager un monde rural pessimiste dans la crainte d’une nouvelle année de sècheresse induiront une baisse sensible des températures et une période de froid glacial qui sera ressentie particulièrement dans les régions montagneuses avec des chutes de neige abondantes sur plusieurs massifs montagneux qui anticiperont l’hiver de quelques jours.

D’après les mêmes sources, le Maroc serait à l’abri, avec un taux important de pluviométrie, à l’abri d »une nouvelle année de sècheresse, comme l’a été la précédente.

Avec cette pluie tardive et attendue, les prix des légumes et des fruits devraient retrouver des moyennes raisonnables après des semaines de folie.

Commentaires