PARTAGER

La justice a dû faire vite pour rendre son verdict dans l’affaire de la mort de Mouhcine Fikri, vendeur de poissons mort il y a six mois après avoir été broyé par une benne à ordures.

La chambre criminelle de la Cour d’appel d’Al Hoceima a condamné sept accusés à des peines allant de 5 à 8 mois de prison ferme pour leur implication dans la mort du vendeur de poissons.

Certains accusés, notamment des fonctionnaires, étaient accusés d’émission d’une attestation administrative faisant état de faits inexacts, rapporte la Map, qui précise que le tribunal a donné droit aux parents du défunt une indemnisation civile.

En plus de la prison ferme, les accusés ont été condamnés à une amende de 500 dirhams chacun, indique encore la Map. Durant le procès, les images et les vidéos ont été présentés et de nombreux témoins ont été entendus.

Commentaires