PARTAGER

C’est le dernier danger auquel sont exposées les femmes en bikini sur les plages. Un groupe d’individus non identifiés et agissant dans plusieurs plages du pays, prennent des photos ou des vidéos de femmes anonymes allongées sur le sable ou marchant sur le bord de mer, pour les publier par la suite sur le réseau « Facebook » avec une légende sur le nom de la plage et un commentaire sévère, moralisateur à outrance et qui prédit la plus grave sanction divine pour celles qui osent se dénuder ainsi et provoquer les mâles.

Cette campagne de violation de l’intimité de ces personnes est toujours en cours avec des publications de photos par milliers au jour le jour qui ont mis dans l’embarras le plus total les filles prises en photo alors qu’une unité de policiers spécialisés est à pied d’œuvre pour essayer de localiser et identifier le ou les auteurs de cette initiative, des « gardiens de la morale » selon certaines sources ajoutant que le chef de cette armée de photographes pourrait être une femme extrémiste, nourrie et élevée au biberon de « Daech », ayant pour objectif de semer la discorde au sein de la société marocaine. Craigant désormais de se rendre dans les plages, des jeunes filles ont tenu à prévenir par avance, leurs familles, des méfaits de cette bande aux obscurs objectifs et intentions.

 

 

Commentaires