PARTAGER

Le Bourgmestre de la ville de Bruxelles, Philippe Close, vient de déclarer que de nouvelles arrestations sont à prévoir dans les prochains jours suite aux émeutes qui se sont déroulées dans sa ville le soir de la victoire du Maroc contre la Côte d’Ivoire.

Plusieurs élus ont reproché au Bourgmestre d’avoir été absent ce soir là à Bruxelles et de ne pas avoir anticipé les violences dans la mesure où la venue du rappeur Vargasss92 dans certaines villes de France avait déjà été à l’origine d’incidents, rapporte l’agence Belga.

De son côté, Philippe Close a affirmé que le match entre la Côte d’Ivoire et le Maroc n’avait attiré l’attention d’aucune police du pays, ni de la police fédérale, saluant « le professionnalisme des policiers dont l’expertise a été saluée dans le rapport d’inspection ».

La semaine dernière, la police avait annoncé l’interpellation d’une trentaine de personnes soupçonnées d’avoir participé aux émeutes qui se sont produites à la suite de la rencontre sportive. La police avait également accusé le rappeur d’avoir appelé sur Facebook à des émeutes à Bruxelles.

« A l’appel d’un youtubeur, un rassemblement non autorisé a eu lieu sur la place de la Monnaie. Des casseurs se sont mélangés au groupe et ont déclenché des incidents, à la suite de quoi la police est immédiatement intervenue, avec fermeté et sans tergiverser. Seize personnes ont été interpellées et d’autres interpellations suivront. La situation est à présent sous contrôle », avait indiqué le porte-parole du bourgmestre.

Commentaires