PARTAGER
Le chercheur et critique de cinéma marocain Mustapha Mesnaoui est décédé, mardi matin au Caire, à l’âge de 62 ans, des suites d’une crise cardiaque.

Feu Mesnaoui a rendu l’âme sur la route à l’hôpital où il a été transféré par ambulance tôt mardi depuis l’hôtel où il était logé au Caire où il se trouvait pour participer à la 37è édition du Festival du film du Caire, qui a débuté la semaine dernière.

Né en 1953 à Casablanca, le défunt est titulaire d’une licence en philosophie en 1977 et d’un diplôme d’études approfondies.

Il était membre de l’Union des Ecrivains du Maroc (UEM) et membre de la rédaction du magazine « attaqafa al-jadida ». Il dirigeait aussi le journal « al-Jameaa » et le magazine « Bayt al-Hikma », dédié à la traduction. Le défunt compte à son actif plusieurs productions dans la nouvelle et la traduction du français et de l’espagnol.

Commentaires