Délégataires d’eau et d’électricité, opacité et rapacité, par Abdallah Bakkali

Délégataires d’eau et d’électricité, opacité et rapacité, par Abdallah Bakkali

337
0
PARTAGER

Nous nous rappelons tous cette sorte d’embrasement qui a résulté de telles factures avec de tels montants, et il est même arrivé que certains acteurs politiques aient jeté de l’huile sur le feu, et leur entreprise a été grandement facilitée par les comportements passés, et présents, des régies de distribution d’eau et d’électricité, et surtout les opérateurs étrangers délégataires de ces services et dont les contrats ont été passés, comme chacun sait, dans des conditions peu claires.

A titre personnel, je ne pense pas que la suppression, en faveur d’une catégorie donnée, de la taxe sur l’audiovisuel figurant sur les factures d’eau et d’électricité soit utile, cette exonération restant purement symbolique car dérisoire. De plus, cette suppression n’atteindra pas les opérateurs du secteur, mais touchera aux revenus de la trésorerie générale du royaume… Non, je pense qu’une révision générale de ce qui se produit dans ce secteur doit être entreprise, que les sociétés délégataires soient placées devant leurs responsabilités dans le cadre de la loi, car personne ne peut admettre que ces sociétés, qui n’ont pas amélioré la situation de leurs employés, qui n’ont pas réalisé les investissements escomptés, puissent accumuler autant d’argent sur le compte des citoyens.

Ces entreprises ne mettent pas le côté social ni la stabilité générale du pays au centre de leurs préoccupations… Quant à nous, nous sommes concernés par les intérêts de notre nation et de notre peuple, bien plus que par celles de ces sociétés dont l’appétit nous semble augmenter jusqu’à atteindre le stade de la rapacité.
________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires