Démantèlement d’une nouvelle cellule de recrutement au Maroc

Démantèlement d’une nouvelle cellule de recrutement au Maroc

411
0
PARTAGER

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) a procédé au démantèlement d’une cellule terroriste s’activant à Meknès, El Hajeb et Al Hoceima, spécialisée dans le recrutement et l’embrigadement de combattants marocains pour rallier les rangs de l’organisation « l’Etat islamique » (EI) en Syrie et en Irak, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur dans un communiqué.

Le démantèlement de cette cellule, qui s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de sécurité pour faire face à la menace terroriste, a été menée sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire national, précise la même source.

Cette cellule de huit personnes comprend parmi ses membres d’anciens détenus dans des affaires de terrorisme, ajoute le ministère.Les investigations menées dans ce cadre ont révélé que le cerveau de cette cellule, qui entretenait des liens avec l’un des combattants étrangers dans les rangs de cette organisation terroriste, avait coordonné plusieurs opérations d’embrigadement et d’envoi de volontaires en leur apportant un soutien financier pour faciliter leur déplacement vers ce foyer de tension, fait savoir le ministère.

D’après les informations disponibles, les combattants marocains font l’objet d’intenses entrainements en Syrie et en Irak dans le maniement des armes, la fabrication d’explosifs et la préparation de voitures piégées dans la perspective de commettre par la suite des opérations terroristes dans le Royaume, poursuit le communiqué.

Les mis en cause seront déférés devant la justice dès l’achèvement de l’enquête menée sous la supervision du Parquet compétent, conclut la même source.

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires