Démission du Premier ministre roumain Emil Boc et de son gouvernement

Démission du Premier ministre roumain Emil Boc et de son gouvernement

296
0
PARTAGER

Avec notre correspondant à Bucarest, Luca Niculescu

La cote de popularité d’Emil Boc s’était effondrée à moins de 15%. Des milliers de Roumains réclamaient sa démission dans la rue depuis plusieurs semaines, l’opposition politique avait entamé une grève parlementaire et finalement le Premier ministre a annoncé sa démission.

Cette annonce intervient au lendemain de la fin d’une mission du Fonds monétaire international (FMI) et de l’Union européenne. Une mission qui avait cependant approuvé les réformes menées par le gouvernement Boc ces derniers temps. Mais ces réformes l’ont rendu impopulaire.

En effet, afin de diminuer les dépenses de l’Etat, le gouvernement avait diminué de 25% les salaires des fonctionnaires et augmenté de 5 points la TVA. D’autres réformes, comme celle de l’éducation ou de l’assurance maladie avaient également provoqué le mécontentement d’une partie de la population.

Le président roumain a immédiatement nommé un Premier ministre-intérimaire. Il s’agit de l’actuel ministre de la Justice, Catalin Predoiu, un technicien à la réputation impeccable. Une procédure inutile selon l’opposition de centre gauche, qui estime qu’il faudrait organiser des élections anticipées, alors que des élections législatives doivent avoir lieu de toute façon à l’automne.

 

rfi.fr_______________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires