Déportation des musulmans: l’Observatoire National contre l’islamophobie dénonce les propos scandaleux de...

Déportation des musulmans: l’Observatoire National contre l’islamophobie dénonce les propos scandaleux de Zemmour

393
0
PARTAGER

L’Observatoire National contre l’islamophobie a condamné mardi « avec force » les « propos scandaleux » du journaliste et chroniqueur Eric Zemmour » dans le cadre d’une interview accordée au quotidien italien Corriere della Serra.

« A quand une déclaration du Chef de l’Etat ou des membres de son Gouvernement pour dire clairement que le combat contre l’islamophobie est une cause nationale ? », a dénoncé cet Observatoire, présidé par Abdallah Zikri qui estime que « par leur silence devant ses attaques permanentes contre les musulmans citoyens Français, nos hommes politiques cautionnent et encouragent de tels propos ».

Ces propos viennent s’ajouter à une litanie de déclarations abjectes et sans fondement de ce prêcheur de haine patenté à l’encontre de l’Islam et des musulmans, qui cultive l’amalgame entre Islam et terrorisme », a dénoncé Cet Observatoire français dans un communiqué.

« Adepte du choc des civilisations, M. Zemmour ne cherche qu’à dresser les composantes de la Nation les unes contre les autres. Après ses déclarations polémiques sur le régime de Vichy, M. Zemmour réitère avec cette proposition de déportation », poursuit le communiqué.

Selon l’Observatoire National contre l’islamophobie , « en imaginant possible la déportation de 5 millions de musulmans », Eric Zemmour « prône désormais l’avènement d’une nouvelle solution finale. Il oublie juste que des centaines de ses compatriotes de confession juive doivent la vie à des centaines d’autres de confession musulmane ».

« M. Zemmour a la mémoire courte et il n’hésite même plus à renier son histoire communautaire pour pouvoir exister », a-t-on ajouté de même source. « Que font les pouvoirs publics devant le déferlement de tant de haine ? A l’heure où est mis en œuvre toute une série de mesures pour enrayer l’obscurantisme dans l’esprit des jeunes, doit-on laisser un petit soldat de la haine continuer à mener son combat antirépublicain sur les ondes et dans les médias ? Ou alors nous fait-on la démonstration du « deux poids deux mesures » ? », s’est-on insurgé.

« Par leur silence devant ses attaques permanentes contre les musulmans citoyens Français, nos hommes politiques cautionnent et encouragent de tels propos », a déploré l’Observatoire National contre l’islamophobie.

Pour le Parti socialiste, l’interview « honteuse » d’Eric Zemmour au Corriere della est un « suicide intellectuel et moral », estimant que « Jamais depuis la guerre, un personnage public n’avait osé suggérer de déporter nos millions de compatriotes de confession musulmane.

« Jamais n’avait été théorisée une telle haine, une telle négation de leur appartenance à la communauté nationale », s’étonne le PS dans un communiqué. « On comprend mieux les tentatives de M. Zemmour pour réhabiliter le régime de Vichy. C’est dans sa politique raciste et discriminatoire qu’il puise son inspiration », a-t-il souligné.

 

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.coautrem, d’s informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Actu-maroc.com

Commentaires