DERNIER ROUND DES DISCUSSIONS INFORMELLES SUR LE SAHARA : UN NOUVEAU...

DERNIER ROUND DES DISCUSSIONS INFORMELLES SUR LE SAHARA : UN NOUVEAU DEPART

213
0
PARTAGER

En effet, de nombreux sujets de fond ont été abordés sur la base de nouvelles propositions marocaines et de l’aveu-même de l’émissaire onusien, ces avancées ont été facilitées largement par ces mêmes idées marocaines. Notons au passage, que le Maroc, en bon élève et fidèle à sa démarche, a répondu à la lettre à la demande expresse et ultime  du secrétaire général de l’Onu  Ban KI Moon, de sortir de l’enlisement de ses négociations, pour  entrer dans une nouvelle phase de pourparlers sérieux et éviter agressions verbales, propos stériles et accusations sans fondements. Pour résumer, élever le niveau ou bien cesser ce processus de discussions qui ne mènent à rien, en somme une pure perte de temps.

 

La délégation marocaine a bien compris le message et à mis sur la table des propositions inédites et sérieuses  qui ont eu pour effet de  déstabiliser  les parties adverses .Ce virage remis le processus de négociations, bien qu’elles soient informelles, sur  des rails plus solides qui nous mènent à d’autres rounds dont un les 22 et 23 janvier prochain, et le second au mois de Mars. La communauté internationale, l’Onu et son émissaire spécial Christopher Ross en premiers, se félicitent d’un climat prometteur et d’avancées certaines dans les prochains mois en vue d’un déblocage et d’une baisse de tension dans la région.

S’il est encore trop tôt d’entrer dans le détail des dernières propositions marocaines, il ‘en est pas moins sûr que le Maroc est resté intransigeant sur sa souveraineté sur les provinces sahariennes. Tout le reste est sujet à discussion, alors qu’une importance particulière restera  accordée à l’échange des visites des  familles retenues dans les camps de Tindouf à leurs proches au Maroc.

Dernier point enfin abordés à Manhasset,  les récents événements de Laayoune. La délégation marocaine à tenu à faire une énième mise au point, en faisant documents abondants et incontestables à l’appui, un compte-rendu détaillé et crédible de ce qui s’est réellement passé, loin de toute démagogie et de toute propagande.

Il faut croire qu’il y avait un message important à décrypter également à travers cette démarche :  DISCUTER POUR AVANCER, OUI, TRAVESTIR LA VERITE , NON.

 

Commentaires