Des académiciens débattent à Fès des perspectives de la régionalisation avancée et...

Des académiciens débattent à Fès des perspectives de la régionalisation avancée et du projet de l’autonomie

291
0
PARTAGER

Une pléiade d’intervenants ont, tour à tour, jeté la lumière sur les options démocratiques de la régionalisation avancée et du projet de l’autonomie, faisant savoir que ce choix est susceptible de garantir une jonction novatrice entre la revendication de souveraineté et celle de la participation de tous les citoyens marocains à la gestion de leurs affaires locales.

Mettant en avant les efforts consentis par le Maroc pour résoudre définitivement la question du Sahara, et faire face aux complots des ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume ils ont, à cette occasion, relevé la pertinence de la proposition d’autonomie qui contribuera au rayonnement des provinces du sud et au renforcement de l’édifice d’un Maroc moderne et ouvert.

Intervenant à cette occasion, Cheikh Ahmed Tijani Ben Omar, célèbre militant pacifiste et professeur-conférencier de religion comparative dans les universités américaines, a mis l’accent sur la dimension historique du Sahara Marocain ainsi que l’attachement indéfectible des habitants des tribus sahraouies au Trône Alaouite et leur mobilisation pour la défense des valeurs sacrées de la nation.

Après avoir passé en revue les différentes étapes historiques des liens solides qui ont toujours existé entre le Maroc et ses provinces du Sud, Cheikh Ahmed Tijani Ben Omar a fait savoir que la régionalisation élargie marocaine représente l’aboutissement du processus de développement que connait le Royaume dans plusieurs domaines sous le règne de SM le Roi Mohammed VI.

Pour sa part, l’universitaire Majda Karimi, auteur de l’ouvrage « L’autonomie dans nos provinces du Sud, Fondements historiques », a appelé les intellectuels marocains à adhérer aux efforts et initiatives visant à sensibiliser et mobiliser davantage les jeunes sur la question de l’intégrité nationale et les inciter à prendre des initiatives en vue de consolider l’unité nationale.

Par ailleurs, diverses interventions axées entre autres sur le contexte et les enjeux du projet d’autonomie et la régionalisation avancée ont été présentées à cette occasion dans le cadre de deux manifestations initiées par l’association méditerranéenne du développement durable de Fès et le conseil communal de Fès.

 

Commentaires