Des artistes marocaines et africaines fêtent le 8 mars à Bruxelles

Des artistes marocaines et africaines fêtent le 8 mars à Bruxelles

290
0
PARTAGER

Organisée par l’Association culturelle belge « PianoFabriek », cette journée, qui sera marquée par la participation de citoyennes d’autres contrées du monde (Cuba, Brésil, Russie), s’assigne pour objectifs de favoriser le partage entre toutes les femmes artistes et de célébrer cette dynamique féminine plurielle dans son engagement à la créativité.

L’orchestre « Les femmes de Tanger » sera de la partie pour révéler au grand public la variété de la chanson marocaine dans l’histoire du genre, du style et de la tradition musicale.

La chanson marocaine, soulignent les organisateurs, recèle un fonds commun entre la chanson arabe classique et la chanson populaire et c’est à ce titre que la troupe tangéroise présentera un florilège de chansons puisées à la fois dans les répertoires classique que spécifique au nord du Maroc.

Six conférencières, dont des marocaines issues de l’immigration nouvelle plurielle, animeront une table-ronde autour de leurs expériences individuelles et leurs implications sociales, interculturelles et professionnelles.

Des femmes de Tunisie élèveront aussi leur voix pour chanter la « liberté » et revisiter la mémoire d’un jeune poète Tunisien, Abou Lkacem Chabbi.

Elles seront relayées notamment par des chanteuses et musiciennes brésiliennes, qui fêteront l’Afrique et le monde arabe à travers des extraits de partitions empruntées à ces deux continents, l’objectif étant de faire partager des sensibilités transnationales qui font ouvrir de nouveaux espaces esthétiques.

Sous un autre registre, les cuisines marocaine, brésilienne et sénégalaise seront à l’honneur .Trois femmes, mélangeant les ingrédients provenant de leurs pays respectifs, prépareront un mets atypique qu’elles serviront comme « un plat international » aux convives du jour.

Côté documentaires, la projection du film « Mme Wambo » lèvera le voile sur les difficultés du quotidien de l’immigration où témoignent des femmes migrantes universitaires confrontées à la discrimination à l’emploi.
 

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires