PARTAGER

Une unité de production de bus électriques verra bientôt le jour au Maroc grâce à l’accord signé par Banque Centrale Populaire avec l’industriel chinois Yangtse et la Société d’Investissements Energétiques (SIE).

L’investissement porte sur un montant de 1,2 milliard de dirhams qui va permettre de financer une unité industrielle de production de bus électriques de dernière génération au Maroc, rapporte l’agence Map.

Cet accord fait suite à la visite effectuée la semaine dernière par le roi Mohammed VI en Chine lors de laquelle une trentaine de conventions et de contrats ont été signés entre les deux pays.

En plus de cette usine de bus, la BCP et son partenaire ICBC (Industrial and Commercial Bank of China) vont élargir leur coopération pour financer des projets d’investissements chinois au Maroc et en Afrique saharienne, précise la même source.

Commentaires