PARTAGER
Le phénomène est nouveau et doit pousser les femmes qui fréquentent les salles de sports à bien s’assurer qu’aucune caméra n’y a été placée en toute discrétion pour les filmer pendant leurs exercices que les voyeurs et autres obsédés assimilent à des scènes érotiques. Alors méfiance mesdames et attention aux lieux à chaque fois que vous y pénétrez.
Sans vouloir généraliser ou accuser quiconque, il s’agit d’une mise en garde après un premier avertissement lancé de la ville de Ben Guerir, proche de celle de Marrakech, qui s’est réveillée récemment sur une affaire de ce type et qui a provoqué des drames au sein de certains couples dont les femmes étaient membres innocentes d’un club de sport et d’aérobic et qui ont eu le malheur d’être filmées par des caméras indiscrètes par le propriétaire des lieux et dont le contenu a été diffusé sur le net à large échelle avec une préférence de zooms sur les postérieurs, les bas ventres et les poitrines de femmes en ne rien cachant de leurs visages, violant ainsi leur intimité.
L’auteur de cette violation a été arrêté après plusieurs plaintes mais un peu tard car des divorces avaient été prononcés au paravant à la demande de maris qui se sont sentis déshonorés.
L’affaire est jugée devant le tribunal de la ville et a crée parallèlement un mouvement de panique dans les salles de sport.

Commentaires