PARTAGER
C’est une vraie bombe que vient de faire exploser une ressortissante des Philippines en révélant masquée, avoir été victime d’un réseau de trafic d’êtres humains pendant plusieurs années sans obtenir aucune protection ni recours en justice.
Au cours d’un témoignage poignant, la femme a expliqué comment elle a été, sans son consentement, trimballée de famille en famille et sans recevoir de salaire, traitée comme une esclave et de façon inhumaine après avoir été prise dans un piège qui s’est refermé sur elle en raison de sa naïveté. Elle a cru au début de sa mésaventure, au sérieux d’une agence de placement de personnel domestique qui l’a recrutée pour une famille marocaine en l’obligeant sous prétexte du règlement en la matière, de lui confier tout ses papiers. Quelques mois après sa prise de fonction, une autre agence affirmant détenir tous ses papiers lui annonce qu’elle avait désormais tous les droits sur elle suite à un accord passé avec la première agence. Sa vie allait se transformer en calvaire en apprenant qu’elle n’obtiendrait aucun dirham de cette dernière ni de la seconde qui a prétendu avoir payé pour s’assurer ses services. En vertu du même procédé et du chantage , elle est ainsi passé de main en main par au moins quatre agences et autant de familles, sans salaire et sans pouvoir porter plainte de crainte d’être expulsée, car en situation irrégulière. Une situation dans laquelle elle se trouve toujours, aggravée par le fait qu’elle se trouve sans argent après deux années de dur labeur au cours desquelles elle a été corvéable sans merci .

Commentaires