DES ENFANTS LOUES A 30 DH LA JOURNÉE A UNE MAFIA DE...

DES ENFANTS LOUES A 30 DH LA JOURNÉE A UNE MAFIA DE LA MENDICITE

684
0
PARTAGER

Comme le décrit l’écrivain Mahii BineBine dans son dernier ouvrage « Le Seigneur vous le rendra » à travers des scènes réalistes et en soulevant la problématique de la mendicité professionnelle, ce phénomène a fini par envahir rues et boulevards pour faire partie intégrante du paysage urbain auquel les habitants des grandes villes se sont habitués.

La misère qui se cache derrière est encore plus intolérable si l’on
sait que les mendiantes surtout, s’entourent d’enfants en bas âge
qu’elles louent auprès de leurs parents pour la somme dérisoire de 30 Dh la journée afin d’inciter le passant à faire l’aumône. Des enfants tenus quasiment en laisse et affamés durant toute la journée quand ils ne sont pas assommés à coups de rasades de sirop pour les endormir.

Le scénario qui a été usé jusqu’à la corde ne convainc plus personne, après que les généreux donateurs aient fini par découvrir ce pot aux roses comme d’autres stratagèmes surexploités par ce qu’il est convenu de reconnaître, comme de vrais réseaux organisés, devenus des professionnels de la mendicité, dont les bénéfices du trafic récoltés en fin de journée peuvent atteindre des sommes conséquentes les encourageant à se développer à de larges échelles avec à leur tête de vrais parrains comptant des milliers d’enfants à leur service.

Commentaires