PARTAGER

Des pirates informatiques russes ont lancé « une cyberattaque sophistiquée » contre un système de courriels non classifiés de l’état-major interarmées au Pentagone, selon des responsables américains anonymes cités par la chaîne NBC.

Le système est débranché depuis une quinzaine de jours, l’attaque s’étant produite aux alentours du 25 juillet. Elle touche environ 4.000 civils et militaires qui travaillent pour l’état-major interarmées, précise NBC.

Selon les sources de la chaînes, l’attaque était automatisée et a réussi, en moins d’une minute, à amasser et rediffuser sur internet les informations collectées.

Le cyberassaut a été coordonné par le biais de compte cryptés et les réseaux sociaux, ajoutent ces sources.

Celles-ci ne sont pas allées jusqu’à accuser le gouvernement russe d’être à l’origine de l’attaque mais au regard de sa sophistication, l’attaque a sans nul doute été menée par des gens travaillant pour le compte d’une agence gouvernementale, précise NBC.

Commentaires