Des jeunes marocains conçoivent le prototype d’un véhicule qui parcourt de longues...

Des jeunes marocains conçoivent le prototype d’un véhicule qui parcourt de longues distances avec moins d’énergie

251
0
PARTAGER

Créée il y a un an, cette équipe de six membres compte participer au Shell Eco-marathon, une compétition qui met au défi des étudiants et élèves des grandes écoles d’ingénieurs du monde entier afin de concevoir des véhicules spéciaux parcourant les plus grandes distances avec une consommation énergétique réduite. « Une démarche qui s’inscrit dans la recherche de solutions innovatrices visant à préserver les ressources énergétiques et protéger l’environnement mondial ».

Selon cette jeune équipe dynamique, à travers cette participation, le but est de promouvoir la filière Génie Mécatronique notamment par la participation à des compétitions nationales. Une des grandes motivations, qui anime l’équipe CHUNGO, est le développement technique de son prototype.

Pour ce faire, ses membres se sont répartis en 3 pôles spécialisés: Pôle Mécanique, Pôle Electrique-Electronique et Pôle Communication. Ce dernier est chargé notamment de la recherche de nouveaux sponsors, souligne cette équipe qui entend ainsi relever un défi de taille, qui « s’inscrit totalement dans les objectifs du groupe Shell parmi lesquels figure les responsabilités face à l’augmentation croissante de la demande énergétique mondiale dans le domaine de la mobilité durable ».

Pour réaliser ce prototype, l’équipe CHUNGO a conçu et développé un moteur à essence monocylindre de 25 cm3 quatre temps (HONDA GX25) et un système de lubrification Honda rotatif qui maintient l’huile dans un état complètement embué.

Dans une déclaration à la MAP, Reda El Guarti, membre de cette équipe CHUNGO lance ainsi un appel pressant aux sponsors afin d’aider à la réalisation de ce « véritable projet pédagogique de développement durable » qui, selon lui, aura un impact positif sur les jeunes.

Shell Eco-marathon est né en 1939 dans un laboratoire de recherches de Shell aux Etats-Unis. Il s’agissait d’un pari amical entre des scientifiques : voir qui pourrait obtenir le plus de miles par gallon de leurs véhicules. De ces humbles origines, le concours organisé pour l’économie de carburant s’est développé en Europe.

Shell Eco-Marathon, dans sa forme actuelle a commencé en 1985 en France, en attirant des milliers de jeunes ingénieurs et de scientifiques de 20 pays européens.

Aujourd’hui, l’Européen Shell Eco-Marathon se déroule chaque année en Mai sur le circuit de Lausitz, Allemagne. Ouverte à toutes les structures scolaires, cette compétition attire plus de 200 équipes de plus de 20 nationalités différentes.

L’Ecole Nationale des Sciences Appliquées de Tétouan relevant de l’université Abdelmalek Essaadi, a été créée en 2008 avec pour vocation principale de former des ingénieurs d’état opérationnels, particulièrement adaptables aux évolutions de la technologie et aux mutations de la société.

Elle forme, en 5 ans, des ingénieurs polyvalents et tournés vers l’entreprise dans une formation axée sur quatre filières : Génie Mécatronique, Génie des Systèmes des Télécommunications et Réseaux, Génie informatique, Génie Logistique et Transport.

 

Commentaires