PARTAGER

Le roi Mohammed VI a été l’une des premières personnalités à présenter ses condoléances les plus attristées à Lætitia,la veuve du chanteur français Johnny Hallyday, décédé la semaine dernière et qui sera enterré ce lundi sur l’île de Saint-Barthélémy dans les Antilles, comme il l’avait souhaité avant sa mort suite à un cancer qui l’a emporté à l’age de 74 ans. Le souverain qui en était un grand admirateur depuis sa jeunesse était lié au chanteur par une profonde amitié qui a duré des années jusqu’au décès de l’artiste. Prenant des nouvelles de l’état de santé de ce dernier au moment de sa maladie, le roi Mohammed VI montrait une grande amitié à son égard et un intérêt pour sa carrière, preuve du goût prononcé du souverain pour la musique française sur laquelle il lui arrivait d’échanger lors de rencontres et de repas dans l’intimité. Bien qu’il n’était pas connu pour tirer profit de l’hospitalité royale en se rendant régulièrement dans le royaume, il arrivait souvent que le roi et le chanteur se voient à Paris lors des déplacements du souverain en France, ce qui a permis au roi de connaître Laetitia, la femme du chanteur, et de garder une grande affection à son égard.

 

Par Nabila Kandili

 

Actu-maroc

Commentaires