Des milliers de personnes manifestent à Cadiz en protestation contre le non...

Des milliers de personnes manifestent à Cadiz en protestation contre le non renouvellement de l’accord de pêche Maroc-UE

173
0
PARTAGER

La manifestation a rassemblé, à Barbate, principale localité de Cadiz affectée par le blocage de l’accord de pêche, des milliers de personnes et a reçu « l’appui de la population et des différents secteurs ainsi que des partis politiques », a affirmé le collectif des professionnels de la pêche de Barbate dans des déclarations rapportées par les Médias Espagnols.

Partis depuis le port de Barbate, les manifestants ont sillonné diverses rues de cette localité du Sud de l’Espagne avant de se concentrer devant la municipalité où lecture a été donné à un manifeste dénonçant la situation « très critique » que traverse la population en raison du non renouvellement de l’accord de pêche entre l’UE et le Maroc et appelant à la conclusion d’un nouvel accord avec le Royaume.

Cette manifestation a eu lieu la veille d’une rencontre devant réunir mardi à Bruxelles le ministre Espagnol de l’Agriculture, l’alimentation et l’environnement, Miguel Arias Canete et la commissaire Européenne à la pêche, Maria Damanaki en vue d’aborder cette problématique.

M. Arias Canete avait annoncé récemment que le gouvernement de son pays allait demander à la Commission européenne (CE) la négociation d’un nouvel accord de pêche entre l’UE et le Maroc, précisant que cette demande sera transmise formellement à l’occasion de la réunion qu’il tiendra, le 10 janvier, avec la commissaire européenne à la Pêche, Maria Damanaki.

Selon le ministre Espagnol, la reprise de la coopération de l’Espagne avec le Royaume dans le domaine de la pêche et qui se faisait « en toute normalité et de manière efficiente jusqu’à la décision du Parlement européen de rejeter la prorogation de l’accord de pêche Maroc-UE », est une « priorité politique absolue » du gouvernement de son pays.

Le Parlement Européen a voté, en décembre dernier, contre la prorogation de l’accord de pêche Maroc-UE. Près de 1.000 emplois directs et 5.000 indirects sont menacés à cause de cette décision, selon les syndicats espagnols.

 

 

__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires